Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Haute horlogerie vaudoiseÀ la Vallée, le musée d’Audemars Piguet fait vibrer le temps

La lumière, les courbes, l’atmosphère et les détails, Audemars Piguet hérite de la part de l’architecte Bjarke Ingels d’un musée qui allie marketing, patrimoine et haute horlogerie.

Cliquetis et transparence

Pensé comme un spiral de chronographe sortant du sol de la Vallée, le nouveau «musée-atelier» incarne l’arrivée d’une architecture star aux côtés des manufactures combières. © Jean-Paul Guinnard/24heures
Le visiteur, uniquement guidé, peut à son tour s’essayer à quelques gestes d’horloger. «Avec la même vue que les fondateurs», indique la manufacture. ©  (24 HEURES /Jean-Paul Guinnard)
Le parcours comprend un passage entre les ateliers spécialisés, dont celui des grandes complications.
1 / 3

Geste d’autorité

L’intérieur promène le visiteur dans l’histoire de la marque évidemment, mais aussi dans celle de l’horlogerie au sens large. Toutes les manufactures n’ont pas toujours tout composé toutes seules….©  (24 HEURES /Jean-Paul Guinnard)
L’Universelle, montre la plus complexe sur laquelle la maison ait travaillé à ce jour, a été rachetée à un collectionneur. Elle trône maintenant au cœur du nouveau musée. .©  (24 HEURES /Jean-Paul Guinnard)
Aérienne, mécanique, lumineuse, la muséographie met en avant une partie des 300 pièces exposées par la manufacture.©  (24 HEURES /Jean-Paul Guinnard)
1 / 3
3 commentaires
    Andrée Karel

    Désolé mais à ce prix là ils ne me verront pas, aussi beau cela soit-il !