Passer au contenu principal

Innovation dans le traitement des déchetsÀ Lavigny, on souffle le plastique hors du compost

Ecorecyclage est la première entreprise suisse à s’être dotée d’une machine capable de retirer le plastique jeté avec les déchets organiques, véritable casse-tête de cette branche.

La société Ecorecyclage a fait l’acquisition d’une machine qui repère les résidus de plastique et les chasse à l’aide d’une soufflerie.
La société Ecorecyclage a fait l’acquisition d’une machine qui repère les résidus de plastique et les chasse à l’aide d’une soufflerie.
Patrick Martin

Les camions défilent en ce mardi après-midi à l’usine Ecorecyclage de Lavigny. L’entreprise traite les déchets verts et alimentaires d’environ un tiers des Vaudois, soit près de 290’000 habitants vivant entre Nyon et Lausanne. Sous nos yeux, un véhicule de la Ville de Morges déverse des kilos de déchets organiques et on repère tout de suite des sacs plastiques qui n’ont rien à faire là. Administrateur-délégué de la société, Luc Germanier en saisit un au hasard. «C’est ça qui nous pose problème», dit-il avant de l’ouvrir et de constater que le contenu n’est même pas composé uniquement de restes de cuisine, mais également d’autres plastiques ayant servi par exemple à emballer du saumon fumé.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.