Passer au contenu principal

Pollution lumineuse et fauneÀ Riex, la Commune veut «rendre la nuit à la nuit»

Durant six mois, Bourg-en-Lavaux éteindra son éclairage nocturne pour faire des économies et préserver la faune et le sommeil de ses habitants.

En 2017, des marches exploratoires étaient organisées à travers Bourg-en-Lavaux pour définir quels endroits méritaient d’être moins ou pas du tout éclairés, avec l’objectif d’établir un Plan lumière communal.
En 2017, des marches exploratoires étaient organisées à travers Bourg-en-Lavaux pour définir quels endroits méritaient d’être moins ou pas du tout éclairés, avec l’objectif d’établir un Plan lumière communal.
24 HEURES/Jean-Paul Guinnard

La nuit, les chats seront gris foncé dans le village de Riex du 1er mars au 31 août. Pour répondre à une motion du Conseil communal, la Commune fait un test d’extinction nocturne de 0 h 30 à 5 h 30. Seul le passage piéton de l’entrée du village restera éclairé, sécurité oblige.

«Riex a été choisi pour le test car c’est là que le réseau est le plus facile à couper.»

Jean Christophe Schwaab, municipal

Au terme des six mois d’essai, le but est d’étendre l’extinction aux autres villages de Bourg-en-Lavaux, comme le demande la motion. Un sondage auprès de la population de Riex sera mené avant cela. «Ce village a été choisi pour le test car c’est là que le réseau est le plus facile à couper», explique le municipal Jean Christophe Schwaab, lui-même habitant du bourg et responsable de l’éclairage public.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.