Passer au contenu principal

Rachat de deux domainesA Valeyres-sous-Rances et à Féchy, la belle ambition des Sother

La famille alsacienne a repris le Domaine du Manoir et le Château de Malessert. 40 ha de vignes qu’elle compte faire progresser.

Pierre-Olivier Dion-Labrie, Maxime Sother et Clémence Rigaud-Sother dans leur vignoble au-dessus du Manoir de Valeyres-sous-Rances.
Pierre-Olivier Dion-Labrie, Maxime Sother et Clémence Rigaud-Sother dans leur vignoble au-dessus du Manoir de Valeyres-sous-Rances.
PATRICK MARTIN-24 Heures

En moins de trois mois, la famille Sother est devenue un gros propriétaire viticole vaudois. Elle a en effet acheté d’abord le Domaine du Manoir, à Valeyres-sous-Rances, 24 ha de vignes de vins rouges et 50 ha agricoles, puis le Château Malessert, à Féchy, 15 ha de chasselas. Mais que viennent faire ces Alsaciens dans un secteur économique en pleine crise? «Cela fait quatre ans que nous avons commencé ce projet», explique Maxime Sother, le trentenaire à la tête de l’entreprise créée avec son père Jean-Pierre, entrepreneur dans les télécoms. «Même si ces achats se sont faits à un moment difficile pour la viticulture suisse, cela ne nous décourage pas.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.