Passer au contenu principal

Installation artistiqueÀ Vevey, 20 femmes au bout du fil

L’autrice Julie Gilbert a installé sa «Bibliothèque sonore des femmes» dans le hall du théâtre Le Reflet.

Les paroles de vingt femmes sont à découvrir au Théâtre du Reflet, à Vevey.
Les paroles de vingt femmes sont à découvrir au Théâtre du Reflet, à Vevey.
mrl/DR

Des paroles de femmes, brillantes, percutantes, poétiques. Pour les entendre, il suffit de décrocher le combiné des téléphones installés dans le hall du théâtre du Reflet, à Vevey, jusqu’au 23 septembre. Au bout du fil, des comédiennes romandes prêtent leur voix à 20 féministes, écrivaines, essayistes, philosophes ou aventurières dans l’intrigante «Bibliothèque sonore des femmes» façonnée par l’autrice et scénariste Julie Gilbert. Comme si elles téléphonaient depuis l’au-delà, Olympe de Gouges, la Comtesse de Ségur, Grisélidis Réal ou encore Paulette Nardal content leurs parcours et leurs combats, partagent leurs pensées dans des monologues inventés par Julie Gilbert et d’autres autrices.

«Je souhaitais parler de ces femmes, de leur rôle dans la société sans que cela soit culpabilisant ou agressif»

Julie Gilbert, autrice

La genèse de cette installation immersive? «J’ai travaillé avec plusieurs metteurs en scène, et je leur demandais si certaines autrices avaient guidé leurs réflexions, explique l’artiste. Nous nous sommes rendu compte que c’était peu le cas.» À partir de ce constat, l’autrice s’est interrogée: «Si l’on avait lu davantage les écrits de ces femmes, auraient-ils eu un impact plus important sur notre imaginaire collectif?» Ce questionnement a servi de point de départ à plusieurs performances, dont le militant «Sexy Girl», puis à la «Bibliothèque sonore des femmes».

«Impulsions de lecture»

«Je voulais que cette installation soit assez légère, qu’elle donne des impulsions de lecture, confie Julie Gilbert. Je souhaitais parler de ces femmes, de leur rôle dans la société sans que cela soit culpabilisant, agressif ou trop politique.» Les téléphones analogiques, avec leur look vintage, apportent une touche ludique à la «Bibliothèque sonore des femmes». Aujourd’hui composé de 26 capsules (dont 20 à écouter au Reflet), le corpus est amené à s’enrichir de nouvelles voix.

Vevey, Le Reflet
Jusqu’au 23 sept.
www.lereflet.ch