Passer au contenu principal

SuisseAlain Berset et Simonetta Sommaruga en visite à Saint-Gall et à Bâle

Le conseiller fédéral en charge de la Santé a profité de son passage dans le canton de l’est du pays pour s’informer du protocole sanitaire en vigueur dans le club de foot tandis que Simonetta Sommaruga s’est rendue à l’Université de Bâle.

Le conseiller fédéral Alain Berset (au centre) a visité le stade du FC St-Gall pour s’informer du concept de protection mis en place par le club de football.
Le conseiller fédéral Alain Berset (au centre) a visité le stade du FC St-Gall pour s’informer du concept de protection mis en place par le club de football.
KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

Le conseiller fédéral Alain Berset s’est rendu lundi à St-Gall pour se faire une idée des mesures de lutte contre le coronavirus. Il a effectué une visite dans le stade du FC St-Gall avant de rencontrer des membres du gouvernement st-gallois à l’hôpital cantonal.

Le chef du département fédéral de l’intérieur a d’abord visité le stade du FC St-Gall pour s’informer du concept de protection mis en place par le club de football au début du mois d’octobre. Les premières expériences sont bonnes. «D’après ce que j’ai entendu, les spectateurs se comportent de manière disciplinée», a déclaré Alain Berset.

Le conseiller fédéral a ensuite rencontré le président du gouvernement st-gallois et chef du département de la santé Bruno Damann ainsi que le chef du département de la sécurité Fredy Fässler. Ensemble, ils ont visité le Centre de médecine de laboratoire. Les tests pour le coronavirus qui y sont effectués chaque jour sont essentiels en ce moment, a souligné Alain Berset.

Un grand défi

Au cours d’une conférence de presse, ce dernier a commenté la hausse inquiétante du nombre de cas depuis le milieu de la semaine dernière. Les hospitalisations sont en hausse. Il est important que le traçage continue à bien fonctionner, a-t-il souligné. C’est un grand défi.

Si les cantons arrivent à leurs limites en matière de traçage, le Conseil fédéral répondra à toute demande d’aide. Alain Berset a déclaré que la Confédération travaille en étroite collaboration avec les cantons dans la lutte contre la pandémie.

Eviter un nouveau confinement

Selon le conseiller fédéral, il serait théoriquement possible de réaliser jusqu’à 35’000 tests par jour. Les nouveaux tests rapides seront bientôt disponibles. Il est essentiel d’éviter à tout prix un nouveau confinement ou tout confinement régional.

Le canton de St-Gall recense aussi une hausse des cas depuis quelques jours. Le gouvernement cantonal discutera mardi de nouvelles mesures, a indiqué Bruno Damann. Il n’est pas exclu de rendre les masques obligatoires comme dans d’autres cantons.

Mme Sommaruga à Bâle

La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga était, elle, lundi soir à l’Université de Bâle. Elle a appelé la population et les cantons à la discipline afin de maîtriser la crise du coronavirus.

Sur son année de présidence, la conseillère fédérale a répété qu’elle la ressent comme une période qui a «secoué» la société, l’économie et les institutions du pays. En comparaison internationale, la Suisse a jusqu’ici plutôt bien maîtrisé la situation, estime Mme Sommaruga, insistant sur le «jusqu’ici», car la hausse des cas d’infection l’inquiète.

La présidente de la Confédération a annoncé une collaboration plus étroite avec les cantons, qui portent une responsabilité. Avec ses collègues Guy Parmelin et Alain Berset, elle rencontrera jeudi les présidents des conférences des gouvernements cantonaux ainsi que des directeurs de la santé et de l’économie publique. Il s’agit de discuter et coordonner les prochaines étapes.

ATS/NXP