Passer au contenu principal

Servette va retrouver l’EuropeAlain Geiger: «C’est une récompense méritée, pas un cadeau empoisonné»

Néo-promu, le club genevois s’est qualifié pour la prochaine Ligue Europa. Il avait réussi pareil exploit en 2012 avant de rechuter. L’entraîneur valaisan savoure sa joie, conçoit que l’été sera chaud mais botte en touche les oiseaux de mauvais augure.

Le succès du FC Sion à Zurich a conforté la joie des joueurs servettiens. Ils seront européens dans un mois.
Le succès du FC Sion à Zurich a conforté la joie des joueurs servettiens. Ils seront européens dans un mois.
Eric-Lafargue

Des cris de joie, un bistro privatisé transformé en bateau ivre, c’est dans ce contexte festif, coudes à table, que le Servette FC a célébré sa qualification pour la prochaine Ligue Europa. Au menu, le succès télévisé du FC Sion à Zurich s’est révélé être le plus délicieux des desserts. Exquise surprise? «Pas vraiment, on la voulait, on la mérite bien notre 4e place, répond Alain Geiger. C’est une récompense pour l’équipe et tout le staff, pour nos dirigeants, pour nos fidèles supporters qui n’ont pas relâché leurs encouragements malgré la crise du Covid. Elle valide une saison remarquable, un contenu de jeu plutôt valable et un bel esprit d’équipe.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.