Passer au contenu principal

Retour des Vaudois dans l’éliteAlain Joseph : «Le bébé a bien grandi, il a changé de famille d’accueil»

L’ancien président du LS évoque la promotion et les émotions d’une montée. Avec une pensée pour les nouveaux propriétaires.

Alain Joseph , ancien président du LS, avait remis le club en novembre 2017.
Alain Joseph , ancien président du LS, avait remis le club en novembre 2017.
Keystone

Il en a longtemps été le patron, celui qui vivait les moments d’intenses émotions ou qui devait se coltiner les emmerdes, deux faces d’une même passion. Mais Alain Joseph n’est plus le boss du LS, un club qu’il a vendu à Ineos en novembre 2017. Le retour des Vaudois dans l’élite n’en réjouit pas moins leur ancien président. «Cette promotion récompense la meilleure équipe. Je suis aussi très content pour son propriétaire. Le club a mis en place des moyens considérables et il en a été récompensé. Ineos a beaucoup investi. On peut toujours dire qu’ils sont très riches. Alors oui, ils le sont mais leur investissement n’en pas moins été conséquent. Le bébé a aujourd’hui bien grandi, il a changé de famille d’accueil mais je suis fier d’y avoir apporté ma modeste part dans son développement.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.