Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

L’invitéAlerte au moralisme «systémique»!

«L’idée est qu’il y a dans tout mâle une disposition à contraindre les femmes.»

Un mal diffus

7 commentaires
    Frederic

    Merci pour votre invitation à ne pas juger! Mais est-ce vraiment de cela dont il s'agit? Votre approximation de la théorie marxienne passe à côté du sujet. Il ne s'est jamais agi de morale, mais d'une entreprise scientifique d'intellection du réel et de compréhension des forces qui sont à l'oeuvre dans la production matérielle et symbolique de notre histoire. Ainsi, le racisme et le sexisme que vous évoquez s'inscrivent dans un rapport social que nos modes de production ont rendu nécessaires, puis contingents dans la mesure où le mouvement dialectique de conscience qui opère dans la pratique rend concevable de pouvoir échapper à un déterminisme qui est sa propre cause. Ainsi, comprendre les contradictions qui s’expriment ça et là sur les réseaux sociaux par exemple ne saurait être exprimé par la fatalité d’une condition humaine inscrite de tous temps dans le marbre de la Révélation, mais bien comme le processus de naissance de la conscience du sujet en tant que sujet de l’histoire. L’accouchement a lieu dans la douleur, j’en conviens, ça dégouline de moralisme, les masses hideuses heurtent nos réflexes de classe, la confusion règne, mais comment ne pas voir que nous surnageons encore dans le tourbillon des révoltes du XIXème siècle? A la mesure de chacun d’entre nous, mêlant archaïsmes, relents chrétiens, marxisme de comptoir, nous sommes faits de ce que nous faisons dans le sillage ce qui fut fait, et de manière systématique. Le comprendre, c’est juger en conscience.