Passer au contenu principal

Antony Blinken, le diplomate en chef de Joe Biden

Francophile, cet ancien conseiller de la présidence Obama prendra la tête du département d’État, qu’il devra remettre sur pied. Portrait.

Lors de sa présentation à Wilmington, le 24 novembre 2020, le futur Secrétaire d’Etat Antony Blinken a promis de restaurer le leadership des États-Unis dans le monde.
Lors de sa présentation à Wilmington, le 24 novembre 2020, le futur Secrétaire d’Etat Antony Blinken a promis de restaurer le leadership des États-Unis dans le monde.
AFP

Le futur chef de la diplomatie américaine sera un diplomate. Le choix d’Antony Blinken au poste de secrétaire d’État, que Joe Biden a annoncé officiellement lundi dans une première série de nominations au sein de son futur cabinet, aurait en temps normal semblé complètement banal. Mais après quatre années de présidence de Donald Trump, le profil de ce spécialiste des affaires étrangères, qui évolue depuis plus de vingt ans au plus haut niveau de la diplomatie américaine, ressemble à une petite révolution.

Fils et neveu de diplomates, diplômé des Universités de Harvard et de Columbia, ancien secrétaire d’État adjoint et conseiller adjoint à la Sécurité nationale d’Obama, Tony Blinken est le représentant presque parfait de ces professionnels de la politique étrangère dont Trump se méfiait et qu’il qualifiait d’«État profond».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.