Passer au contenu principal

La rencontreAsaf Avidan, rockeur quarantenaire en quête de soi

Le chanteur israélien à la voix androgyne questionne son identité sur «Anagnorisis». Un cinquième album solo éclectique, composé en confinement depuis le calme de sa ferme en Toscane.

Asaf Avidan, gueule d’ange coiffé pourtant à l’iroquoise et arborant de nombreux tatouages animaliers.
Asaf Avidan, gueule d’ange coiffé pourtant à l’iroquoise et arborant de nombreux tatouages animaliers.
Jean Paul Guinnard

Il a fait le voyage jusqu’à Lausanne en voiture avec ses deux jeunes chiennes âgées de 2 et 1 an, Cassiopée et Calliope. Dans la mythologie grecque, la première désigne une reine orgueilleuse, la seconde était une muse de la poésie épique, reconnue pour sa belle voix. Voilà une parfaite illustration canine de la dualité du chanteur israélien Asaf Avidan, gueule d’ange coiffé pourtant à l’iroquoise et arborant de nombreux tatouages animaliers, lui aussi réputé pour son timbre singulier haut perché. Divin pour certains, nasillard pour d’autres.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.