Passer au contenu principal

Culture manga et jeux vidéosAu centre-ville de Montreux, Polymanga s’offre une fresque

Annulé cette année, le festival dédié aux univers des jeux vidéo et du manga a inauguré mercredi une fresque géante à côté de son «pop-up maid café».

La fresque géante a été inaugurée mercredi au Centre Forum en présence de David Heim, fondateur et patron de Polymanga.
La fresque géante a été inaugurée mercredi au Centre Forum en présence de David Heim, fondateur et patron de Polymanga.
Jean-Guy Python

Sauvé de la faillite due au coronavirus, Polymanga se met à animer l’été à Montreux. Le festival dédié aux univers des jeux vidéo et du manga a inauguré mercredi une fresque géante à côté de «son» nouveau pop-up maid café au Centre Forum. «Vu l’impact économique de notre événement sur la région, il ne nous semblait pas envisageable de laisser la ville orpheline», explique David Heim, fondateur et patron de Polymanga. «Nous sommes heureux de voir rebondir ce festival en cette année de pandémie», acquiesce Laurent Wehrli, syndic de Montreux. Au bénéfice d’une subvention de la Ville, la manifestation, qui avait attiré 40’000 visiteurs au Centre de Congrès en 2019, a pu obtenir un fort soutien financier du Canton et de la Confédération, qui ont épongé plus de 80% de sa dette de 300’000 francs. Elle revivra donc en avril 2021.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.