Passer au contenu principal

Curiosité«Au-delà du radotage», Jon Ferguson se déconfine

Y aura-t-il une vague de «littérature Covid-19»? Sans doute. Golfeur frustré mais philosophe actif, l’Américain de Morges est parmi les premiers à publier son «Journal du Corona».

Jon Ferguson, 70 ans dont 35 voués au basket et 39 à l’enseignement. De quoi perfectionner son expérience de philosophe.
Jon Ferguson, 70 ans dont 35 voués au basket et 39 à l’enseignement. De quoi perfectionner son expérience de philosophe.
DR

La rentrée littéraire cet automne verra plus d’une trentaine d’écrivains se pencher sur les angoisses d’un XXIe siècle mutant, tendance amorcée avant même l’irruption planétaire du Covid-19. L’époque rumine avec pessimisme et ça ne risque pas de s’arranger à voir tous les journaux intimes pullulant sur la Toile durant le grand confinement. Jon Ferguson devance la vague éditoriale prévisible en publiant d’ores et déjà le sien.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.