Passer au contenu principal

Le coup de fourchetteAu Flon, The Manhattan régale au pied de l’Empire State Bel-Air

Le restaurant propose ce qu’il y a de mieux en cuisine américaine mijotée.

Jose Salvador Campuzano, le chef de cuisine, et Andy West, le patron.
Jose Salvador Campuzano, le chef de cuisine, et Andy West, le patron.
Vanessa Cardoso/24 HEURES

Avec son architecture épurée, The Manhattan — qui s’est installé juste avant le confinement au pied de l’Empire State Building lausannois, soit la Tour Bel-Air — fait penser à ces bars à cocktails design où manger plus qu’une olive décorative est mal vu. La vérité est totalement à l’opposé. Sur le site internet du dernier bébé de l’entrepreneur bien connu au Flon, Andy West (boss du Taco’s Bar et de la boutique de travail du cuir El Diablo Switzerland), on peut lire «Comfortable Food». Un mouvement bien implanté outre-Atlantique et qui signifie «nourriture confortable», soit des mets mijotés avec lenteur dans de grosses casseroles comme le faisaient nos grands-mamans.

Aux fourneaux, non pas une mamie, mais le très exigeant chef José Salvador qui fait des miracles pour allier générosité et raffinement. Les assiettes — la vaisselle a été créée exprès — sont aussi soignées que dans les restaurants gastronomiques et ici chaque ingrédient a sa place.

Deux cartes entre midi et soir

Cette cuisine lente et savoureuse, on la retrouve aussi bien sur la carte «street food» en journée que sur celle du soir. Les ceviches de thon ou de bœuf (23 fr.) font immédiatement décoller grâce à une explosion de saveurs. En entrée surprise (15 fr.), le chef proposait ce soir-là un onctueux cappuccino de butternut et champignons avec sa mousse flottante au parmesan. Le «seafood pan» (15 fr.) avec calamars, gambas, poulpe et chorizo, proposé en entrée avait clairement la taille d’un plat. Mais pas de soucis, comme au pays de l’Oncle Sam, on repart avec son «doggy bag».

Plat signature (35 fr.), le «beef short ribs» — une côte plate de bœuf braisée et déglacée au bourbon Wild Turkey avec une petite galette croustillante de maïs et sa portion de mythiques «mac and cheese» (macaronis au fromage) — se mariait avec bonheur au Plan Robert 2016 de JC Piccard (58 fr.) bien de chez nous.

Rayon douceurs, on retrouve les classiques US, donuts, apple pie aux noix de pécan ou cheesecake (13 fr.) On reviendra croquer dans la Grande Pomme.