Passer au contenu principal

Grande découverteAu Mexique, l’archéologie fait reculer la découverte de l’Amérique

Des centaines d’outils préhistoriques retrouvés dans la grotte de Chiquihuite repoussent de 15’000 ans l’arrivée des premiers hommes sur le Nouveau continent.

Des scientifiques mexicains présentent près de 240 artefacts produits par l’homme il y a 31’000 ans dans la grotte de Chiquihuite.
Des scientifiques mexicains présentent près de 240 artefacts produits par l’homme il y a 31’000 ans dans la grotte de Chiquihuite.
Photo : Mads Thomsen

À quand remonte la première conquête de l’Amérique? La question divise depuis longtemps la communauté scientifique internationale. Les Nord-Américains s’appuient sur les études génétiques et défendent une conquête relativement tardive, vieille de 15’000 ans tout au plus. Tandis que les chercheurs français et sud-américains assurent que l’espèce humaine était présente bien plus tôt sur ce continent. Un article publié dans la revue «Nature» apporte de nouveaux éléments très solides arguant pour la seconde hypothèse.

Des scientifiques mexicains présentent près de 240 artefacts produits par l’homme il y a 31’000 ans dans la grotte de Chiquihuite, au centre du Mexique. «Il est indéniable que ces objets ont été fabriqués par des mains humaines», explique Antoine Lourdeau, maître de conférences au Muséum national d’histoire naturelle. «Ils permettent de confirmer une présence humaine il y a 31’000 ans, et, selon les données publiées, il semble qu’ils diffèrent des autres technologies connues pour une période similaire.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.