Passer au contenu principal

L’invitéeAu nom des pionnières du féminisme, restons libres et fières!

Emmylou Maillard soutient l’initiative «Oui à l’interdiction de se dissimuler le visage» soumise au vote le 7 mars.

Nous, les femmes qui nous sommes battues pour nos droits, devons soutenir l’initiative en faveur de l’interdiction de se dissimuler le visage.

Bien que l’initiative traite de toutes formes de dissimulations du visage confondues, l’aspect de cette initiative qui me tient le plus à cœur est celui qui touche les femmes. En effet, les femmes ont lutté, cela fait seulement cinquante ans que nous avons le droit de vote sur le plan fédéral, le droit à l’avortement est en vigueur depuis 2002, et aujourd’hui la Suisse se demande si elle devrait interdire le port du voile intégral sur son territoire.

Pour rappel, la burqa ainsi que le niqab sont deux vêtements qui visent à couvrir la totalité du corps de la femme hormis ses yeux. Cette pratique qui n’est inscrite nulle part dans le Coran a été importée par les salafistes et les islamistes radicaux pour que la femme ne soit pas l’objet de convoitise et de désir. Une pratique humiliante, dégradante et qui va à l’encontre de l’émancipation de la femme et de l’égalité des sexes.

«Il est de notre devoir d’interdire toute forme d’oppression et de favoriser l’émancipation de la femme ainsi que l’égalité.»

Dans un pays libre et souverain, il est de notre devoir d’interdire toute forme d’oppression et de favoriser l’émancipation de la femme ainsi que l’égalité. Nous devons montrer aux pionnières du féminisme, pour qui chaque revendication était un combat, que nous sommes légitimes de l’héritage qu’elles nous laissent.

Concrètement, il s’agit de mettre fin à une pratique discriminatoire et archaïque qui soumet les femmes. Nous ne pouvons pas accepter que le voile intégral, symbole de l’oppression de la cause féminine, soit encouragé et même défendu par les soi-disant milieux féministes. Affirmer, comme le prétendent ses détracteurs, qu’une interdiction de se dissimuler le visage n’est qu’une prescription vestimentaire est une insulte à l’égard de toutes les femmes qui sont victimes des dérives de l’islam radical.

Égalité et sécurité

En plus d’œuvrer pour l’égalité entre les hommes et les femmes, cette initiative améliorera le niveau de sécurité dans notre pays en luttant contre les casseurs, vandales et hooligans masqués. Nous constatons malheureusement que les incivilités augmentent, principalement dans les villes. Ces actes de vandalisme sont souvent perpétrés par des individus masqués. Grâce à cette initiative, notre sécurité sera renforcée et les individus malintentionnés ne pourront plus dissimuler leur visage pour commettre leur délit.

Pour défendre nos libertés, la qualité de vie de notre pays, pour lutter contre l’oppression faite aux femmes et pour augmenter notre sécurité, nous devons voter oui à l’initiative pour l’interdiction de se dissimuler le visage le 7 mars prochain.

24 commentaires
    On se marre

    Encore une votation islamophobe déguisée venant de ce parti ! La prochaine sera de ne pas se cacher les cheveux ! C'est bien dilapider l'argent des contribuables pour une votation inutile. J'espère que l'UDC va se prendre une claque ! Vos cloches qui sonnent dans vos villages sont bien plus gênantes !