Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Restauration solidaireAu Refettorio, la cuisine avec le cœur et les tripes

En cuisine, le chef John Hartshorne apporte la dernière touche au plat. Au-dessus, une pancarte donne le ton: «L’alimentation est politique.»
Les convives viennent de diverses associations genevoises. L’établissement peut accueillir 80 personnes chaque soir.

Chef atypique

Le chef Walter el Nagar a créé la fondation Mater pour porter un projet conçu durant la pandémie.
Genève, le 1er avril 2022.
Le soir, une équipe de professionnels encadre des bénévoles pour le service.

Pas d’alcool le soir

Une nourriture de qualité pour tous. La devise gravée au fond du plat.


Hyperlocal, antigaspi

«Nous n’avons pas attendu l’argent pour ouvrir ce lieu.»

Jimmy Thiébaud, vice-directeur et collecteur de fonds pour la Fondation Mater
Au choix, un menu omnivore ou végétarien. Les plats sont identiques à midi et le soir.
Une approche résolument locale et de saison pour composer les assiettes. Ici, une sauce à l’ail des ours recouvre les raviolis de betterave farcis à la perche.

Des tables à occuper