Passer au contenu principal

Histoire – 1920Au secours! Ils veulent noyer Andermatt!

Un projet de centrale hydroélectrique menace de submerger la vallée d’Urseren, «carrefour des Alpes et des peuples». La presse s’alarme.

Andermatt et Urseren vus de la route du col de l’Oberalp. Les habitants de la vallée inondée devraient être déplacés sur les hauteurs, loin des bonnes terres cultivables.
Andermatt et Urseren vus de la route du col de l’Oberalp. Les habitants de la vallée inondée devraient être déplacés sur les hauteurs, loin des bonnes terres cultivables.
«La Patrie Suisse»

«Noiera-t-on Andermatt et Hospental?» interroge la «Feuille d’Avis de Lausanne» le 24 mai 1920. Elle cite un article de la «Nouvelle Gazette de Zurich» évoquant un «projet grandiose d’usine hydroélectrique […] qui nécessiterait la création d’un lac artificiel dans le bas de la vallée d’Urseren.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.