Passer au contenu principal

4 Ride, pour les talus comme pour la route

Montesa lance une machine ultralégère et multi-usage.

Le Jurassien Noé Pretalli, espoir du trial suisse, teste la 4Ride.
Le Jurassien Noé Pretalli, espoir du trial suisse, teste la 4Ride.
Olivier Allenspach

Une moto de trial, c’est bien connu, ça n’a pas de selle, presque pas de réservoir d’essence, et un moteur sauvage qui fait beaucoup de bruit et envoie une fumée bleuâtre dans l’atmosphère. Avec ce genre d’engin, et un peu d’expérience, les acrobaties les plus insensées sont possibles, comme sauter de roc en roc, grimper des talus monstrueux ou naviguer entre les arbres et les racines. Eh bien avec la Montesa 4 Ride, ce n’est pas du tout ça, enfin pas la première partie.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.