Harley-Davidson investit dans l'électrique

AutomobileLe constructeur de motos a pris une participation dans une entreprise de la Silicon Valley qui fabrique des deux-roues électriques.

Harley-Davidson a pour objectif de présenter sa première moto électrique dès l'an prochain. (Photo d'illustration)

Harley-Davidson a pour objectif de présenter sa première moto électrique dès l'an prochain. (Photo d'illustration) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le constructeur de motos américain Harley-Davidson a annoncé jeudi avoir pris une participation dans Alta Motors, une entreprise de la Silicon Valley. Cette dernière fabrique des deux roues électriques.

Cette prise de participation fait partie de la stratégie de diversification de la gamme de la célèbre marque de motos, confrontée au vieillissement de sa clientèle traditionnelle et à une chute de ses ventes. Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé.

«Au début de l'année, nous avons réaffirmé notre intention de développer la future génération des utilisateurs de Harley-Davidson comme élément de notre stratégie sur dix ans qui consiste notamment à investir agressivement dans la technologie des véhicules électriques», a souligné le patron du constructeur, Matt Levatich, cité dans un communiqué.

«Alta a fait la preuve de son expertise dans ce secteur et leurs objectifs répondent aux nôtres», a-t-il affirmé. Le constructeur californien commercialise déjà des motos électriques tout-terrain et Harley rappelle avoir pour objectif de présenter sa première moto électrique dès l'an prochain.

Résultats en repli

Le constructeur de Milwaukee au nord des Etats-Unis a annoncé fin janvier de mauvais résultats financiers pour 2017. Et il a indiqué qu'ils ne seraient pas meilleurs cette année. Il a notamment vu ses ventes chuter de 6,7% l'an dernier, dont 8,5% pour les seuls Etats-Unis, son principal marché. Son chiffre d'affaires a baissé en conséquence de près de 6% à 5,65 milliards de dollars (5,3 milliards de francs).

En 2017, Harley-Davidson a vendu 242'788 motos dans le monde contre 260'289 l'année précédente. Et il ne prévoit d'en vendre que de 231 à 236'000 cette année, soit un nouveau recul compris entre 3 et 5%. Il a également annoncé la fermeture d'une usine à Kansas City dans le Missouri et une autre en Australie.

M. Levatich avait annoncé à cette occasion la volonté du constructeur, surtout connu pour ses gros engins bi-cylindres, de lancer une moto électrique dans les dix-huit prochains moins et d'investir pour promouvoir ce type de véhicule auprès des motocyclistes. (ats/nxp)

Créé: 01.03.2018, 23h19

Articles en relation

100'000 personnes au Swiss Harley Days

Tessin Les amateurs de grosses cylindrées se sont donnés rendez-vous durant trois jours à Lugano pour la cinquième fois. Plus...

Cadillac et Harley de Johnny aux enchères

Paris Johnny Hallyday va mettre aux enchères le 10 février deux pièces emblématiques de sa collection de véhicules. Plus...

Cossonay: ces dames en Harley

Galerie Le TCS proposait ce week-end, exclusivement à la gent féminine, une initiation à la conduite des engins mythiques. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.