Amag ne distribue plus les Audi A6 et A7

SuisseLa décision d'Amag fait suite à un article paru dans le magazine allemand Spiegel concernant des soupçons de manipulation.

Selon les données fournies par Amag, 1267 voitures équipées du moteur six-cylindres diesel développant 271 chevaux sont actuellement en circulation en Suisse.

Selon les données fournies par Amag, 1267 voitures équipées du moteur six-cylindres diesel développant 271 chevaux sont actuellement en circulation en Suisse. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Distributeur d'Audi en Suisse, Amag a suspendu la distribution des modèles A6 et A7 de la marque allemande, soupçonnés de contourner les normes écologiques. Vingt-cinq véhicules sont concernés par la mesure d'Amag.

Ces voitures ont déjà été importées en Suisse, mais elles ne peuvent pas, en l'état, être immatriculées ni vendues, a précisé mercredi une porte-parole d'Amag à l'agence awp. Un logiciel correctif a déjà été développé, mais il n'a pas encore été validé par le régulateur allemand, a-t-elle ajouté.

La décision d'Amag fait suite à un article paru dans le magazine allemand Spiegel concernant des soupçons de manipulation. Le patron du constructeur d'Ingolstadt, Rupert Stadler, avait indiqué que des irrégularités avaient été découvertes lors de contrôles internes et signalées aux autorités compétentes.

Elles concernent le moteur six-cylindres diesel développant 271 chevaux dont sont équipées 60'000 voitures des gammes A6 et A7 construites depuis 2014.

Mise à jour

Selon les données fournies par Amag, 1267 voitures équipées de ce moteur sont actuellement en circulation en Suisse. «Dès que la mise à jour logicielle sera homologuée, nous inviterons les clients concernés à se rendre chez leur concessionnaire» a assuré la porte-parole, précisant que l'opération devrait durer environ une demi-heure et sera entièrement prise en charge par la marque.

«Jusque-là, les véhicules déjà immatriculés pourront continuer de circuler normalement», les dispositifs incriminés n'ayant aucune incidence sur la sécurité routière, selon la responsable de l'importateur.

D'après Spiegel, les véhicules sont équipés d'un système de réduction catalytique sélective (RCS) destiné à réduire les émissions d'oxyde d'azote. Pour éviter à l'utilisateur de devoir lui-même remplir le fluide d'échappement, Audi a bridé l'injection de ce liquide, ce qui se traduit par des émissions trop élevées d'oxyde d'azote.

M. Stadler a expliqué qu'Audi contrôlait systématiquement tous les moteurs et réitéré son avertissement de mars, à savoir qu'il fallait s'attendre à de nouvelles campagnes de rappel de produits.

Les autorités de contrôle allemandes ont déjà ordonné le rappel de 156'000 véhicules, mais doivent encore en tester ou statuer sur 200'000 autres. Elles estiment le nombre de voitures concernées à 33'000 en Allemagne, 60'000 dans le monde. Si l'installation de dispositifs d'invalidation est avérée, de nouveaux rappels pourraient être exigés. (ats/nxp)

Créé: 09.05.2018, 15h42

Galerie photo

En images, le scandale Diesel des tests truqués 2

En images, le scandale Diesel des tests truqués 2 Volkswagen avait reconnu en 2015 avoir équipé 11 millions de véhicules diesel d'un logiciel truqueur. Les soupçons se sont étendus depuis à l'ensemble de l'industrie. En Suisse, une plainte collective a été déposée en septembre 2017.

Articles en relation

Dieselgate: plus de 98% des véhicules VW modifiés

Suisse L'objectif que le rappel soit terminé à fin 2017 est pratiquement atteint. Selon l'importateur Amag estime, tout s'est déroulé de façon réjouissante. Plus...

VW: Amag se défend de toute tromperie

Suisse La SKS a porté plainte à Zurich contre Volkswagen et Amag, réclamant des indemnités entre 3000 et 7000 francs par véhicule, en guise de dommages et intérêts. Plus...

Amag s'adapte aux nouvelles technologies

Suisse L'importateur de véhicules a créé une unité pour développer de nouvelles solutions de mobilité avec les universités et les jeunes entreprises. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Trump annule sa rencontre avec Kim Jong-un, paru le 25 mai 2018
(Image: Bénédicte) Plus...