L'Aston Martin de Daniel Craig vendue aux enchères

New YorkL'acteur a fait une apparition surprise lors d'une vente organisée par Christie's. Le bolide est parti pour plus de 450'000 francs.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'Aston Martin personnelle de l'acteur Daniel Craig a été vendue vendredi 468'500 dollars (456'560 francs) lors d'une vente organisée par Christie's à New York. L'estimation de la maison d'enchères était située entre 400'000 et 600'000 dollars.

Le produit de la vente ira à l'ONG The Opportunity Network, coprésidée par Daniel Craig et sa compagne, l'actrice Rachel Weisz. L'association soutient financièrement des jeunes issus de minorités pour leur permettre de développer leurs connaissances et leur formation.

L'acteur britannique, qui incarne à l'écran un autre amateur du constructeur britannique, James Bond, a fait une apparition surprise lors de la vente. Il s'est même joint à l'équipe de Christie's, parlant à un client pour lui demander de surenchérir.

Le modèle, baptisé «Centenary Vanquish», dont la vitesse de pointe est d'environ 290 km/h, a été fabriqué à cent exemplaires seulement en 2014 pour célébrer le centenaire d'Aston Martin. Le modèle de Daniel Craig était, évidemment, le numéro «007».

«Ce n'est pas une voiture de film», avait expliqué la responsable de la vente organisée vendredi, lors de la présentation du véhicule. «Elle est prête pour la route.» Daniel Craig l'a utilisée avec modération, car elle affiche moins de 2000 km au compteur.

(ats/nxp)

Créé: 21.04.2018, 10h27

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Affaire Girardin: Vevey en crise, paru le 19 mai
(Image: Valott) Plus...