Paid Post

L’avenir de l'automobile passe surtout par la propulsion électrique

SponsoriséSi on veut rouler écolo, mieux vaut choisir des systèmes hybrides rechargeables. Mais la progression de l’autonomie des véhicules électriques est prometteuse.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Rouler en économisant au maximum le carburant fossile est le but de tout automobiliste conscient que la pollution est un fléau à combattre en priorité. Le choix de véhicules proposant des solutions écologiques va grandissant. Mais toutes les technologies n’offrent pas la même efficacité.

Sans avoir mauvais esprit, il faut bien admettre que les voitures hybrides ne répondent pas à tous les critères favorables à une véritable baisse de la consommation. Cette dernière est véritablement moins élevée en milieu urbain. En particulier dans les villes où la circulation est difficile, sans cesse interrompue par les encombrements ou les travaux. C’est le cas de Genève comme de Lausanne.

Les chauffeurs de taxi plébiscitent la Toyota Prius

Pas étonnant, donc, qu’un grand pourcentage de chauffeurs de taxi choisissent ces motorisations. La Toyota Prius est leur voiture favorite. Cela dit, pour une utilisation familiale, les avantages sont moins évidents. Car la traction électrique est inexistante sur les parcours suburbains et routiers. Et la consommation est même supérieure à un Diesel dès qu’on se lance en montagne.

Un véhicule hybride est vraiment utile s’il bénéficie d’un système rechargeable. Dans la quasi-totalité des cas, il offre une autonomie comprise entre quarante et cinquante kilomètres lorsque la charge est complète. Il suffit de la brancher le soir sur une simple prise de ménage et le tour est joué.

Une réflexion sur l’utilisation journalière de votre voiture définira si cette solution est idéale pour vous. Peu de personnes roulent plus de quarante kilomètres par jour pour se rendre au travail ou faire les courses. Dans ce cas, le plein d’essence ne se justifie qu’en cas de long parcours, pour les week-ends à la campagne ou les vacances. Dans ces perspectives, la voiture à 100% électrique gagne du terrain. Elle s’impose déjà comme second véhicule du ménage. L’augmentation des autonomies est spectaculaire. Dans ce domaine, la domination des Tesla est directement menacée par les performances de la Jaguar i-Pace, de l’Opel Ampera et même de la Nissan Leaf.

Outre la nécessité de disposer d’une prise électrique, comme pour les hybrides plug-in, une installation spécifique accélérant la charge est indispensable. Dans le cas contraire, la nuit n’y suffira jamais!

L'hydrogène aussi

Et si l’avenir n’appartenait pas qu'à la voiture électrique? Les progrès réalisés dans le domaine de la propulsion à l’hydrogène démontrent que la solution se dessine dans cette direction. Hyundai se place parmi les leaders, comme le prouve le nouveau modèle lancé au CES de Las Vegas, la Nexo.

Le constructeur coréen l’équipe, comme le ix35 Fuel Cell, d’un système de piles à combustible dont la technologie progresse: moins volumineux, plus puissant de 27 ch, efficacité énergétique améliorée de 60%. Résultat, de meilleures performances et une autonomie frôlant les 800 km. Commercialisation prévue pour cet été.

Sponsorisé

Cet article est sponsorisé par nos clients:










et a été réalisé en collaboration avec le Commercial Publishing de Tamedia.