C'est prouvé: la voiture électrique est écologique

MobilitéL'empreinte carbone des voitures électriques est moins bonne que celle des autres véhicules au début à cause de leur batterie. Puis la courbe s'inverse.

Faire fonctionner une voiture avec de l'électricité produite à partir de sources renouvelables réduit son empreinte carbone.

Faire fonctionner une voiture avec de l'électricité produite à partir de sources renouvelables réduit son empreinte carbone. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Quel est le mode de transport le plus respectueux du climat? Les acheteurs de voitures se posent de plus en plus cette question. Une étude de l'Institut Paul Scherrer fournit des réponses.

L'empreinte carbone des voitures électriques est moins bonne que celle des autres véhicules avant d'avoir parcouru leurs premiers kilomètres. Mais plus ces derniers augmentent, plus la balance s'inverse.

Produire une batterie pour une voiture électrique entraîne des émissions relativement élevées. Mais la faire fonctionner à l'électricité produite à partir de sources renouvelables compense largement ce désavantage initial, selon l'étude de l'Institut Paul Scherrer (PSI) publiée dans l'édition de janvier de son magazine.

Brian Cox et Christian Bauer, deux chercheurs du PSI, ont mené des recherches à grande échelle pour déterminer l'empreinte carbone de différents systèmes de propulsion sur l'ensemble du cycle de vie des voitures particulières. Cette étude a été menée pour le compte de l'Office fédéral de l'énergie (OFEN).

Si l'on tient compte de l'ensemble du cycle de vie d'un véhicule, de sa construction à sa destruction, la propulsion électrique à batterie obtient le meilleur score climatique. Le mélange énergétique suisse, qui fait la part belle au nucléaire et l'hydroélectrique contribue à ce résultat.

Pile à combustible aléatoire

La deuxième place revient à la pile à combustible, pour autant que certaines conditions soient remplies. L'électricité nécessaire au fonctionnement du moteur électrique ne provient pas d'une prise de courant, mais d'une réaction de l'hydrogène avec l'oxygène de l'eau, libérant ainsi de l'énergie.

Cependant, le facteur clé est la manière dont l'hydrogène est produit. Sa production est très respectueuse du climat si elle est réalisée avec l'aide de l'énergie solaire. Mais le mix énergétique suisse rend plus difficile cette combinaison.

Les voitures fonctionnant au gaz naturel ont des performances similaires à celles des véhicules diesel. Un système de propulsion utilisant le gaz naturel synthétique (SNG), un substitut artificiel du gaz naturel, pourrait un jour être intéressant si de grandes quantités d'électricité excédentaire provenant de sources renouvelables sont produites à l'avenir.

Importance du réseau électrique

Le gaz présente l'avantage de pouvoir être stocké très facilement et à peu de frais et d'être disponible lorsque l'on produit moins d'électricité. Cependant, les voitures au gaz naturel qui fonctionnent au gaz naturel synthétique (SNG) consomment cinq à six fois plus d'électricité que les voitures électriques, nuance M. Bauer.

Au final, le facteur décisif pour l'empreinte carbone des différents systèmes de propulsion réside dans les caractéristiques du réseau électrique du futur. Si ce dernier est rapidement converti en sources d'énergie renouvelables, les moteurs alternatifs pourraient s'imposer. (ats/nxp)

Créé: 04.02.2020, 16h48

Articles en relation

Un Hummer électrique... qui devrait plaire à Arnold!

Automobile Le constructeur General Motors va proposer une version écologique du célèbre 4X4 américain, véhicule de choix d'Arnold Schwarzenegger. Plus...

Coup de frein du marché du deux-roues en Suisse

Statistiques Les scooters de 50 cm3 souffrent de la concurrence du vélo électrique. Les grosses cylindrées, elles, ont toujours leur public. Plus...

Tesla dévoile son pick-up futuriste 100% électrique

États-Unis Elon Musk et Tesla ont dévoilé jeudi soir à Los Angeles un véhicule blindé qui «ne ressemble à rien d'autre». Plus...

Pour Porsche aussi, «le futur est électrique»

Automobile Le constructeur allemand estime que plus de la moitié de ses véhicules seront électriques d'ici 2025. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.