Frissons et plaisir garantis à bord de la surpuissante Giulia Quadrifoglio

EssaiAvec son V6 biturbo de 510 ch, cette impressionnante Alfa Romeo est le modèle le plus puissant jamais conçu pour la route.

L’Alfa Romeo Giulia Quadrifoglio, un condensé de technologie et de raffinement italiens.

L’Alfa Romeo Giulia Quadrifoglio, un condensé de technologie et de raffinement italiens. Image: ALFA ROMEO

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Calandre mythique «Trilobo», capot agressif et ailes rehaussées aux lignes proéminentes, elle semble vous regarder en susurrant: «Allons faire un tour…» En général elle est rouge. Mais cette fois, elle est vêtue d’une robe bleu Monte-Carlo qui lui sied comme un gant. Alors, sous le charme, nous vous proposons de monter avec nous à bord de la Giulia Quadrifoglio, nom de famille Alfa Romeo.

Son look annonce la couleur. La fibre de carbone est omniprésente, du toit au capot, sur les petites jupes latérales et son aileron. Des jantes démentielles offrent la touche finale.

Un habitacle splendide

Installons-nous dans un habitacle habillé de cuir, suivons du doigt les surpiqûres courant sur la console centrale, caressons les multiples inserts en carbone. Les sièges sport Sparco, en fibre de carbone, semblent vous prendre dans leurs bras. Ils se règlent dans toutes les positions s’adaptant aux gabarits les plus divers. Quelle tenue et quel confort…

Il ne reste plus qu’à brancher son smartphone aussitôt affiché sur l’écran de la planche de bord et dopé par le système audio Harmann Kardo distillant un son harmonieux. Un coup d’œil à l’arrière pour s’assurer que les deux passagers bénéficient d’un espace généreux. Les bagages sont à l’aise dans un coffre offrant un confortable volume de 480 l.

Prêt? Alors appuyons sur le bouton qui va réveiller le somptueux V6 qui dort sous le capot. Un groupe alu, biturbo, de 2,9 l développant de 510 chevaux. Une machine de guerre qui ne s’essouffle jamais grâce à son énorme couple de 600 Nm disponible entre 2500 et 5000 tr/min.

Titillons l’accélérateur pour libérer la cavalerie, accélérations exponentielles, interminables, gérées par une boîte de vitesses à double embrayage ne laissant filtrer aucun temps mort lors des passages de rapports. Inutile de préciser que la belle avale le bitume avec voracité. Les ingénieurs ont réalisé un équilibre (50/50) parfait dans la répartition du poids. Moteur placé à l’avant et propulsion permettent une conduite incisive, d’autant plus que les systèmes de sécurité active effacent tout écart éventuel.

Cela dit, lorsque le mode «Race» est enclenché et que l’antipatinage est donc désactivé, on se rend encore mieux compte du travail réalisé. Certes, on ressent plus les sensations avec une tendance au survirage qui n’est cependant pas excessive. Cela dit, il faut tout de même avoir un peu d’expérience si on décide de se passer des garde-fous électroniques.

Bien entendu, les frissons ressentis ont un revers à la médaille. Pas question de quitter le compteur des yeux sous peine de perdre son permis. Côté consommation, mieux vaut aussi avoir le pied léger, car les passages à la pompe peuvent être fréquents. Mais le plaisir ressenti mérite bien quelques sacrifices, non?

(24 heures)

Créé: 08.08.2018, 17h54

Alfa Romeo Giulia Quadrifoglio 510?ch

La fiche technique


Un poste de pilotage orienté vers le conducteur

Moteur
Essence V6 biturbo, 2891 cm3, 510 ch (375 kW) à 6500 tr/min, couple maxi 600 Nm à 2500 tr/min.
Boîte robotisée à huit rapports.
Propulsion.

Consommation
Moyenne de notre essai 6,4 l.

Consommation mixte
Selon le constructeur 8,2 l.
Émissions mixtes de CO2 198 g/km (donnée d’usine).
Catégorie de rendement énergétique G.

Performances
Vitesse maximale 307 km/h; 0-100 km/h en 3,9 sec.

Dimensions et poids
Longueur/largeur/hauteur 4639/1873/1426 mm; poids en ordre de marche 1695 kg; capacité du coffre 480 l.

Prix
92 900 fr.
Options: peinture métallisée 1000 fr., système sans clé 650 fr., sièges avant électriques 1500 fr., cruise control adaptatif 1200 fr., intérieur bicolore avec coutures contrastées 1000 fr.


Un habitacle cosy pour quatre personnes

On peut aimer
Les performances, le comportement routier, la ligne.

On peut ne pas aimer
La consommation.

Articles en relation

Alfa Romeo Sauber dévoile sa monoplace

Formule 1 L'écurie helvétique a présenté ce mardi la C37, qui participera à la saison 2018 de Formule 1. La première avec comme sponsor Alfa Romeo. Plus...

Le bénéfice de Toyota est en hausse

Automobile Le géant de l'automobile japonais voit son bénéfice trimestriel grimper mais il s'inquiète des mesures protectionnistes de l'administration Trump. Plus...

Alain Blaser vous embarque à 150 km/h sur des routes de montagne

Rallye Le pilote vaudois propose à ses clients de vivre une «spéciale» dans la peau d’un copilote. Sensations garanties! Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Comparatif de prix


comparer maintenant

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.