Passer au contenu principal

La Honda Africa Twin réussit son come-back

La nouvelle héritière du nom, est une voyageuse à qui les sentiers de montagne ne font pas peur, même en automatique.

A première vue, le ciel n’est pas avec nous en ce petit matin d’hiver pluvieux dans l’ouest de la Corse. Les nuages sont bas et, effectivement, il pleut, alors qu’un jour plus tôt le soleil brillait sur la montagne au sud d’Ajaccio. Qu’à cela ne tienne! Ce test de la toute nouvelle Honda CRF 1000L Africa Twin s’effectuera dans des conditions «réelles» – pas sous le soleil du Sud.

On passe, un peu, sur l’importance de ce modèle pour Honda. Le nom Africa Twin fait référence à la moto qui, dans sa version rallye, lui avait permis à plusieurs reprises de gagner le Paris-Dakar. L’Africa Twin d’origine avait pour principales qualités la polyvalence et l’aptitude au voyage. Honda a visé le même objectif avec la nouvelle Africa Twin. Mais elle est plus puissante, plus agile, plus moderne, sans rien renier de la robustesse qui a fait la réputation de sa devancière.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.