Les mises en circulation progressent en octobre

AutomobileToutes les catégories de véhicules ont connu une croissance des mises en circulation en octobre, à l'exception des motos qui se sont repliées.

Les voitures de tourisme ont enregistré en octobre la hausse la plus importantes des mises en circulation parmi toutes les catégories.

Les voitures de tourisme ont enregistré en octobre la hausse la plus importantes des mises en circulation parmi toutes les catégories. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les nouvelles mises en circulation de véhicules routiers ont progressé de 11,1% en octobre sur un an pour s'établir à 33'663 unités. Sur la période de janvier à octobre, la hausse est de 1,7% à 355'796 sur un an, a précisé l'Office fédéral de la statistique (OFS) mardi.

Les voitures de tourisme, de loin la plus grande catégorie, ont enregistré une hausse de 14,3% des mises en circulation à 25'734 unités en octobre.

Les véhicules utilitaires ont de leur côté inscrit une progression de 9,4% à 3341, portés par les voitures de livraison, alors que les camions ont inscrit une baisse.

Les remorques ont profité d'une croissance de 2,7% à 1603 nouvelles immatriculations, tandis que les motos ont inscrit un repli de 8,1% sur un an à 2133.

Le nouvelles mises en circulation compilées par l'OFS correspondent aux véhicules routiers immatriculés pour la première fois en Suisse et dont les détenteurs sont domiciliés en territoire helvétique, précise l'OFS. (ats/nxp)

Créé: 12.11.2019, 09h00

Articles en relation

Les offices de la circulation encaissent trop d'argent

Suisse Si les taxes perçues par les administrations communales couvrent 77% des coûts, les services des automobiles encaissent plus que ce qu'ils ne dépensent. Plus...

Jusqu'à 4000 places de parc vouées à disparaître

Genève Jeudi, le Grand Conseil genevois a accepté de modifier sa loi sur la circulation routière. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.