Passer au contenu principal

AutomobileNissan réalise un bénéfice net en forte hausse

Le bénéfice net et les ventes sont en forte hausse au premier trimestre pour le groupe Nissan.

Le bénéfice d'exploitation a lui aussi bondi ( 58%), à 193,7 milliards de yens (1,5 milliard de francs), dopé par l'affaiblissement du yen face au dollar.
Le bénéfice d'exploitation a lui aussi bondi ( 58%), à 193,7 milliards de yens (1,5 milliard de francs), dopé par l'affaiblissement du yen face au dollar.
ARCHIVES, PHOTO D'ILLUSTRATION, AFP

Le constructeur d'automobiles japonais Nissan a annoncé ce mercredi 29 juillet 2015 un bénéfice net en hausse de 36% au premier trimestre de l'exercice 2015-2016, «grâce à une forte demande en Amérique du Nord et en Europe», et a confirmé ses prévisions annuelles.

Entre le 1er avril et le 30 juin 2015, le bénéfice net s'est élevé à 152,8 milliards de yens (1,2 milliard de francs), pour un chiffre d'affaires qui a bondi de 17,6%, à 2900 milliards de yens (22,6 milliards de francs).

Attentes des analystes

Le bénéfice d'exploitation a lui aussi bondi ( 58%), à 193,7 milliards de yens (1,5 milliard de francs), dopé par l'affaiblissement du yen face au dollar. Le groupe a largement dépassé les attentes des analystes.

Son PDG Carlos Ghosn a salué dans un communiqué «des résultats financiers solides obtenus en s'appuyant sur les produits phares du groupe en Amérique du Nord en Europe». «Etant donné notre offensive continue, les bénéfices de notre alliance (avec Renault) et la discipline mise en oeuvre pour réduire les coûts, Nissan est en piste pour atteindre ses projections annuelles», a-t-il estimé.

1,29 million de véhicules dans le monde

La firme de Yokohama (région de Tokyo) a écoulé 1,29 million de véhicules dans le monde ( 4,4%), progressant plus vite que le marché, pour une part de marché de 5,9%, alors qu'elle vise 8% d'ici à 2017.

A l'image du premier constructeur nippon Toyota, Nissan a continué à souffrir au Japon qui se relève doucement d'une hausse de la taxe sur la consommation en avril 2014: ses ventes en volume y ont chuté de 10%.

Sur l'ensemble de l'exercice, les recettes devraient grimper de 6,4%, à 12'100 milliards de yens (94,3 milliards de francs), pour 5,55 millions de voitures vendues. Le bénéfice opérationnel est attendu en forte hausse de 14,5%, à 675 milliards de yens, et le profit net en augmentation de 6%, à 485 milliards de yens (3,8 milliards de francs).

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.