Les nouveautés moto et scooter en deux salves

Salons d'automneLes constructeurs ont présenté leurs évolutions et nouveaux modèles 2017 aux expos de Cologne et de Milan.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Cette année, comme tous les deux ans, les constructeurs de motos et de scooters ont eu deux occasions de présenter au public leurs nouveautés. Une première salve a été lancée en octobre lors du salon Intermot à Cologne, en Allemagne, bientôt suivie par une seconde en novembre à l'EICMA, à Milan. On y a vu les acteurs européens continuer leur marche en avant, et certains japonais amorcer leur réveil.

Du côté des Italiens, Ducati (propriété d'Audi, on le rappelle) a réalisé un festival, surtout à Milan, en élargissant sa gamme de motos. Entre une sportive hyper-exclusive annoncée à 90000 francs, la Superleggera, et deux nouvelles versions du modèle fun et néorétro Scrambler, il y aura du choix.

Dont une sportive utilisable à des allures normales sur route, la Supersport 939, dont aussi une enduro de voyage multi-usages, la Multistrada 950. Elle attirera ceux et celles qui qui trouvaient la Multistrada 1200 un rien impressionnante avec ses 160 chevaux. Il y a aussi un nouveau Monster (roadster) d'entrée de gamme, le 797, qui marque la réapparition dans cette catégorie du moteur refroidi par air à quatre soupapes.

Au sein du groupe Piaggio, les nouvelles normes antipollution européennes Euro 4 (qui s'appliquent aussi en Suisse l'an prochain pour l'importation de modèles neufs) ont forcé la marque Aprilia à renouveler deux modèles intermédiaires par leur cylindrée. La Shiver (roadster) et la Dorsoduro (supermotard routier) 750 deviennent ainsi des 900. Les moto Guzzi V7, elles, passent à la troisième génération, offrant plus de punch, mais sans changer de cylindrée ni de philosophie.

BMW a pour sa part continué à dérouler ses modèles 2017. Après les rétro R NineT Pure et Racer, présentés à Cologne, c'était au tour de la R NineT tout court, qui se met à jour pour Euro 4 et se fait accompagner par une nouvelle déclinaison de cette plateforme, la R NineT Urban G/S. Un retour aux sources de la mot aventureuse, mais en version policée et avec des roues dont la taille oriente plutôt vers une utilisation routière, beaucoup, et tout-terrain, juste un peu.

La famille BMW GS, elle, s'est encore agrandie. Outre une légère évolution du best-seller mondial, la R 1200 GS, on a eu droit à un mini-trail, la G 310 GS. Quand on peut surfer sur un nom, on le fait!

Toujours du côté germanophone de la Force, les Autrichiens de chez KTM ont dévoilé un nouveau visage à tous leurs roadsters, la famille des Duke, que l'on ne pourra plus confondre avec ceux d'aucune autre marque. On retrouve d'ailleurs ce nouveau phare au design étonnant dans l'évolution 2017 de la KTM 1290 Super Adventure, qui devient tout simplement l'enduro de voyage la plus puissante du marché - en version S, pour la route, T suréquipée ou R pour le tout-terrain.

Dans le monde des machines inspirées du passé, le constructeur anglais Triumph a levé le voile sur une série de nouveaux modèles dans la famille dite "Classic": Street Cup, T100, T120 Bonneville Bobber, T100 Scrambler.

Mais les Japonais n'ont pas chômé non plus. On assiste enfin, pour 2017, au réveil de Suzuki, qui présenté pas moins de neuf modèles - nouveaux ou évolutions de modèles existants. On retiendra que la sportive de la marque, la célèbre GSX-R 1000, est de retour dans une version mise à jour bourrée d'innovations. Dont une distribution variable entièrement mécanique - sans électronique ni hydraulique.

Chez le géant Honda, l'une des nouvelles marquantes est le retour de la grande sportive, la CBR 1000 RR Fireblade. Elle a retrouvé son tranchant et offrira l'un des meilleurs rapports poids-puissance du marché. Mais il y a encore plus fort: avec le X-ADV, Honda lance un OVNI, une sorte de SUV sur deux roues, ou la Range Rover de la moto (et du scooter). Le confort et le côté pratique d'un scooter (avec un vrai coffre sous la selle), allié aux performances d'une moto, qui plus est capable d'emprunter en toute décontraction des pistes sans asphalte.

Du côté de Kawasaki, la voyageuse Z 1000 SX gagne quelques raffinements, tandis que la conviviale et fun ER-6n disparaît du catalogue... pour être aussitôt remplacée par la nouvelle Z 650. Le moteur provient de l'ER-6n, mais le châssis est désormais en treillis d'acier, plus léger, plus rigoureux. Il en est de même pour la Z 800, qui grimpe en cylindrée et devient Z 900.

Yamaha reste fidèle à la ligne qui a permis sa résurrection et en a fait le leader du marché européen depuis 2014: la fougueuse MT-09 évolue et corrige ses derniers petits défauts, en conservant un prix très accessible. Il y a aussi un Scrambler vintage, la SCR 950, refroidie par air. Sans oublier une nouvelle évolution du célèbre maxiscooter TMAX, qui va se décliner en trois versions pour 2017, encore plus luxueuses, sans rien renier de leur côté sportif.

La marque aux trois diapasons est la seule qui met à jour sa moto supersportive (cylindrée intermédiaire, 600 cc), la R6. Les autres constructeurs font manifestement l'impasse sur cette catégorie pour 2017. On ne pourra donc plus acheter que les Honda CBR 600 RR, Kawasaki ZX-6R et ZX-6R 636, Suzuki GSXR-600 ou Triumph Daytona 675... en version Euro 3. C'est possible en Suisse, pour autant que la moto ait été importée avant le 31 décembre 2016.

(24 heures)

Créé: 15.12.2016, 13h24

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.