Passer au contenu principal

Il a quatre roues, et pourtant il penche!

Le Quadro Quattro offre les avantages du scooter, mais on peut le conduire avec un permis auto.

Les premières réactions des passants oscillent entre curiosité et animosité. Du genre: «C’est quoi ce truc, ça penche dans les virages?» Ou: «Mais c’est un scooter pour les papys ça!» Le Quadro Quattro laisse peu de gens indifférents. Ou alors ils n’ont pas remarqué la quatrième roue, derrière. La firme suisse Quadro nous a prêté durant une semaine un exemplaire de son dernier-né, qui va un cran plus loin que les trois-roues inclinables du marché.

Cet engin s’incline en effet dans les virages, mais est nettement plus stable qu’une moto. Et, cerise sur le gâteau, on peut le piloter avec un permis B (voiture) même en Suisse. Une première, ce pays ayant jusqu’ici refusé cette homologation pour les multi-roues inclinables de plus de 125 centimètres cubes.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.