Passer au contenu principal

Renault: Carlos Ghosn a démissionné

Le président de Renault a présenté sa démission le jour où le conseil d'administration du constructeur automobile doit trancher sur son remplacement.

Le PDG du constructeur automobile français Renault, Carlos Ghosn, incarcéré au Japon depuis plus de deux mois, a démissionné, a annoncé jeudi le ministre français des Finances, Bruno Le Maire, à l'AFP.

Philippe «Lagayette (administrateur référent de Renault NDLR) a reçu hier soir la lettre de démission de Carlos Ghosn», a indiqué M. Le Maire.

Une source proche de l'entreprise avait également indiqué plus tôt à l'AFP que Carlos Ghosn avait démissionné. «Le conseil d'administration va en prendre acte tout à l'heure», avait ajouté cette source.

Une réunion du conseil d'administration de Renault se tient jeudi à partir de 10h00 (09H00 GMT) à Boulogne-Billancourt, près de Paris. Un tandem composé de Thierry Bolloré, adjoint et dauphin désigné de Carlos Ghosn, et de Jean-Dominique Senard, patron de Michelin, devrait y être intronisé officiellement à la tête du constructeur automobile

Carlos Ghosn, à la tête de Renault depuis 2005, est incarcéré au Japon depuis plus de de deux mois. Il est soupçonné d'avoir omis de déclarer aux autorités boursières entre 2010 et 2015 une grande partie de ses revenus au titre de ses fonctions chez Nissan. Son procès, lors duquel il risque jusqu'à 15 ans de prison, n'aura pas lieu avant des mois.

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.