Passer au contenu principal

Usher fait une apparition au Salon de l’auto, mais pas Miss Suisse…

De Christa Rigozzi à Nicola Spirig, nos «stars» suisses sont fidèles au poste pour cette 83e édition.

Le secret était bien gardé. Enfin presque… Son nom figurait sur la liste des personnalités annoncées à Genève. Mais, chez Mercedes, personne ne voulait prendre le risque de confirmer ou infirmer l’information. «Je ne suis pas au courant», nous a même répondu le chef de presse. Usher était pourtant bien à Genève. A 8h45 tapantes, mains dans les poches et tenue cool, il apparaissait sur le stand de la marque allemande, aux côtés de son CEO, Dieter Zetsche, pour dévoiler la nouvelle A45 AMG. Pas de show au menu, juste quelques sourires pour les photographes! La star américaine s’est ensuite offert une petite visite guidée du salon. Presque incognito. Circulez, y’a rien à voir!

En revanche, il est une race en voie de disparition à Palexpo: Miss Suisse. Pour la première fois depuis une dizaine d’années, il n’y avait pas une seule couronne à l’horizon chez Lancia (dont le stand a d’ailleurs changé de place!). Dernière trace du partenariat entre la marque italienne et la «plus belle femme du pays», Alina Buchschacher était venue présenter son écharpe en 2012. Un an plus tard, un vide intersidéral s’est installé dans le ciel de Palexpo. A se demander qui accompagnera Ueli Maurer, président de la Confédération, pour l’inauguration officielle…

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.