Les ventes de deux-roues dérapent en 2018

SuisseScooters et moto ont vu leur chiffre d'affaires reculer en 2018, principalement en raison de l'essoufflement des baisses de prix concédées depuis 2015.

En Suisse, les ventes de motos de grosse cylindrée ne connaissent pas la crise.

En Suisse, les ventes de motos de grosse cylindrée ne connaissent pas la crise. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le marché suisse des deux-roues motorisés n'est pas parvenu à rééditer la bonne performance des deux exercices qui ont suivi la levée du taux plancher face à l'euro. En 2018, les professionnels de la branche ont écoulé un peu plus de 24'500 motos (-8,8%) et 17'500 scooters (-5,8%), selon des chiffres publiés mercredi par l'Office suisse moto et scooter (OSMS).

L'association liée aux importateurs explique ce recul d'une part par l'essoufflement des baisses de prix concédées depuis 2015 pour contrer le «choc du franc», mais aussi par la raréfaction de nouveautés en 2018, les constructeurs étant astreints à adapter leurs gammes existantes aux nouvelles normes antibruit et antipollution Euro-4.

Toutefois, si l'on tient compte de la hausse du taux de changements de propriétaires sur le marché de l'occasion, le volume cumulé du marché de la moto s'est quasiment maintenu à niveau, assure l'OSMS dans un communiqué.

Véhicules électriques toujours à la traîne

Les motos de grosse cylindrée - jaugeant plus de 1000 cm3 - restent particulièrement prisées par la clientèle helvétique. En 2018, elles ont représenté près d'un tiers des unités écoulées (8184). Dans le segment des engins de 500-1000 cm3, 6982 véhicules neufs ont été vendus.

Les véhicules électriques en revanche sont toujours à la traîne. Seuls 715 scooters et 127 motos de ce segment ont été nouvellement immatriculés au cours de l'exercice écoulé, soit à peine 4,1% et 0,5% de leurs parts de marché respectives. «L'industrie n'est pas encore à même de proposer des solutions compatibles avec les exigences du marché», fait valoir l'OSMS. (ats/nxp)

Créé: 09.01.2019, 15h09

Articles en relation

Harley-Davidson investit dans l'électrique

Automobile Le constructeur de motos a pris une participation dans une entreprise de la Silicon Valley qui fabrique des deux-roues électriques. Plus...

Interdire les motos d'ici à 2030, «une idée folle»

Hanoï (Vietnam) Pour lutter contre la pollution, les autorités veulent éradiquer les mobylettes. Un pari osé, dans une ville où l'essentiel du trafic se fait à deux-roues. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.