Plus de voitures essence à Paris d'ici 2030?

FranceLa maire de Paris Anne Hidalgo poursuit son offensive contre les voitures dans la capitale française.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La Ville de Paris veut la fin des moteurs à essence dans les rues de la capitale à horizon 2030, a annoncé jeudi la maire de Paris, Anne Hidalgo.

Paris accueillera les Jeux Olympiques d'été 2024 et a déjà prévu la fin des véhicules diesels à cette date. La capitale française, où a été signé l'Accord global sur le climat en décembre 2015, précise que l'objectif qu'elle s'est fixé s'inscrit également dans le cadre du plan climat du gouvernement qui vise la fin des véhicules diesel et essence, gros émetteurs de gaz à effet de serre, d'ici 2040.

«En ce qui concerne les transports, il (le plan climat) fixe pour ambition la fin des moteurs diesel à Paris en 2024 et à essence en 2030», a dit l'édile de Paris dans un communiqué. «Aucune mesure d'interdiction ou de sanction ne figure dans le nouveau plan climat», précise-t-elle.

Pour l'opposition, la mairie de Paris ne se donne pas les moyens de parvenir à la fin des véhicules thermiques d'ici 2030. «La maire de Paris n'a pas de stratégie à la hauteur de ce défi. La capitale ne comporte pas à ce jour les infrastructures pour supporter cette mutation», a fait savoir le groupe Les Républicains au Conseil de Paris dans un communiqué. (ats/nxp)

Créé: 12.10.2017, 16h56

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

La drague au parlement fédéral (paru le 16 décembre 2017)
(Image: Valott) Plus...