Zurich attend son e-Prix avec impatience

SuisseLes organisateurs attendent plus de 100'000 spectateurs dimanche pour la première course automobile en Suisse depuis 63 ans.

Le départ de la course de formule E sur les bords de la Limmat sera donné à 18h00.

Le départ de la course de formule E sur les bords de la Limmat sera donné à 18h00. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le livre d'histoire du sport automobile en Suisse comportera enfin un nouveau chapitre dimanche, grâce au e-Prix de Zurich. Cette course en circuit sera en effet la première dans le pays depuis... 63 ans.

L'arrivée de la formule E sur les bords de la Limmat suscite un intérêt énorme: les organisateurs attendent plus de 100'000 spectateurs dimanche. Les courses en circuit étaient interdites en Suisse depuis 1955, après l'accident qui avait fait 86 morts lors des 24 Heures du Mans.

Une autorisation exceptionnelle a été accordée pour la formule électrique. Et ce ne sera pas un coup isolé, puisque le contrat avec les promoteurs de la série pour une course en Suisse court jusqu'en 2027.

Buemi veut briller

Le circuit, tracé autour du port d'Enge, mesure 2,465 km et compte 11 virages. «Le tracé semble assez simple avec beaucoup de virages à angle droit, mais je suis convaincu que ce sera tout un défi de se mettre dans le rythme. Il y a une longue ligne droite et une chicane qui devraient offrir des opportunités de dépassement», a expliqué Sébastien Buemi, tout heureux de pouvoir courir devant le public de son pays.

«Quand j'ai grandi, le sport automobile sur circuit était interdit en Suisse. Je vais donc essayer de profiter au maximum de cette épreuve», a déclaré le Vaudois, toujours sevré de succès lors de la saison 4, après avoir remporté 12 e-Prix lors des trois exercices précédents.

«Je n'abandonne pas et j'attaquerai à fond. Je me réjouis vraiment, cela va être un superbe spectacle», a-t-il affirmé. Buemi, 5e du championnat, n'a plus d'espoir dans la course au titre. «Je n'ai que quatre points de retard sur le 3e, donc avec de bons résultats ici à Zurich et lors des deux dernières épreuves à New York, je peux encore monter sur le podium», espère le pilote de l'écurie Renault e.dams.

Départ à 18h00

Le Français Jean-Eric Vergne (Techeetah) semble idéalement placé pour devenir le quatrième champion de la discipline après Nelson Piquet Jr, Buemi et Lucas di Grassi. Il compte 40 points d'avance sur le Britannique Sam Bird (DS Virgin) et 76 sur le Suédois Felix Rosenqvist (Mahindra). Vergne pourrait théoriquement déjà être sacré dimanche soir à Zurich.

Après les deux séances d'essais libres du matin, les qualifications commenceront dès 14h00, avec la super pole à 14h45. Le départ de la course sera donné à 18h00. (si/nxp)

Créé: 08.06.2018, 07h43

Articles en relation

Première course de Formule E le 10 juin à Zurich

Sport automobile La ville de Zurich avait donné son feu vert à cette course de bolides électriques. Elle aura lieu 10 juin. Une première depuis 1954. Plus...

Verra-t-on une course de Formule E à Zurich?

Automobilisme Une demande d'autorisation a été déposée auprès des autorités de Zurich. Si le feu vert est donné, la course devrait avoir lieu le 10 juin 2018. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.