Passer au contenu principal

Courrier des lecteurs 24 novembreAutoroute touristique, uberisation et thèmes de votations

Multinationales responsables

  • Les PME ne sont pas concernées

À quelques jours de la votation, tout prétexte semble bon aux opposants pour éviter de parler des violations commises par certaines multinationales. Ils insistent ainsi sur le nombre d’entreprises éventuellement concernées par l’initiative. Comment croire pourtant que les boulangeries, les menuiseries ou les fromageries, incluses dans leurs chiffres, soient touchées?


En réalité, l’initiative vise à mettre un terme aux pratiques peu scrupuleuses de certaines multinationales basées en Suisse. Ce qu’elle demande est une nécessaire transition globale et locale vers la durabilité: lorsqu’une multinationale pollue une rivière ou porte gravement atteinte à la santé et à la sécurité des personnes, elle doit rendre compte juridiquement pour le dommage commis. Les petites et moyennes entreprises ne sont clairement pas concernées. N’ayons pas peur que la Suisse agisse avec responsabilité.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.