Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Exotisme vaudois (17/41)Balade alpestre sur la route de contes rocambolesques

Geneviève et Nicolas Dik ne cessent de s’émerveiller des surprises que la nature leur réserve pas loin de leur chalet de La Comballaz.
Le plateau du Larzey, protégé par des hauts sommets, a quelque chose de magique avec ses reliefs doux, ses fleurs multicolores et ses arbres, qui vont souvent par trois, et qui fascinent Nicolas Dik.
Génial bricoleur, Nicolas Dik a fabriqué ce violon à l’aide d’une boîte de cigares.
1 / 5

Trois contes montagnards

«Les contes alpins ont en commun le thème récurrent de l’homme face à une nature indomptée, très forte, qui est souvent personnifiée par des géants»

Nicolas Dik

Des elfes et des fées tapis dans l’ombre

«Regardez, cette petite plante s’appelle l’alchémille des Alpes. Le matin, on trouve une goutte de rosée là où ses feuilles se rejoignent. La légende encourage à la prélever pour la déposer au coin des yeux. Une sorte de potion antirides magique!»

Geneviève Dik

La transmission au cœur de leur activité

«Heureusement, les contes sont comme les livres, on peut les refermer à la fin»

Nicolas Dik

Le grain de folie qui cimente le couple