Passer au contenu principal

Portrait de Chloé Besse et Andrea Münger«Baronne» et «Bonhomme» veulent voir les élections en rose

Chloé Besse et Andrea Münger entrent ensemble au secrétariat du Parti socialiste vaudois. Elle sur les dossiers politiques. Lui aux manettes opérationnelles.

Chloé Besse et Andrea Münger les nouveaux cosecrétaires du PSV.
Chloé Besse et Andrea Münger les nouveaux cosecrétaires du PSV.
Odile Meylan

«Baronne et Bonhomme vous disent welcome!» dit une énigmatique affichette scotchée sur une porte du secrétariat du Parti socialiste vaudois, au premier étage de la Maison du Peuple. La photo permet de comprendre: elle, c’est Chloé Besse, nouvelle cosecrétaire politique du parti, et lui, c’est Andrea Münger, nouveau cosecrétaire opérationnel. Nous sommes au bon endroit, la même photo accompagnait le communiqué de presse du 4 juin, le faire-part de naissance d’un tandem qui va œuvrer à la tête du PSV. Le parti à la rose opère un changement complet de son personnel à moins d’une année des élections communales. Olga Baranova, secrétaire générale du parti durant deux ans, et Chiara Storari, secrétaire générale adjointe durant sept ans, viennent de partir.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.