Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

L’invitéBenito Mussolini, docteur «horroris causa» de l’UNIL?

«Beaucoup d’antifascistes italiens, y compris les Colonie Libere Italiane en Suisse, avaient essayé de faire comprendre aux pays démocratiques européens le danger de l’alliance entre ces deux pays.»

Résolution au Grand Conseil