Passer au contenu principal

Voyages dans les pays à risqueBerne pourrait alléger le régime des quarantaines

Sur la carte du Covid-19, la Suisse est désormais aussi rouge que ses voisins. L’OFSP songe à adapter les règles pour les retours de zones à risque. Réactions.

Les voyageurs de retour de pays dits «à risque» se rendent en fait parfois dans des régions moins exposées que la Suisse.
Aéroport de Genève-Cointrin
Les voyageurs de retour de pays dits «à risque» se rendent en fait parfois dans des régions moins exposées que la Suisse.
Lucien Fortunati

Incohérence, bricolage… La grogne monte contre les quarantaines imposées au retour d’un voyage dans les zones dites à risque. Aux yeux de la Confédération, ces pays ou régions passent, en principe, en rouge lorsque l’incidence de cas positifs au Covid-19 pour 100000 habitants dépasse 60 nouveaux cas sur les quatorze derniers jours. Or, avec un taux proche de 149, la Suisse explose désormais cette limite. Pire, tous les cantons romands sont largement au-dessus de 200, avec un pic à 325 pour Genève.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.