Comment se préparer au marathon?

ModeNotre romancière se penche sur le phénomène des fashionistas «prêtes à tout» pour trouver LE bon accessoire de mode. Son personnage fictif, Vicky, a revêtu sa tenue de combat.

Au moment d'ouvrir les portes, les employés du magasin craignent d’être écrasé par la foule en délire.

Au moment d'ouvrir les portes, les employés du magasin craignent d’être écrasé par la foule en délire. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Elle attache ses cheveux, rajuste ses guêtres et relace pour la énième fois ses baskets de footing. Le regard de Vicky se fixe au loin, s’arrête sur le lieu d’arrivée de la course. De nombreux obstacles jalonnent le parcours mais elle sait qu’elle y parviendra. Elle est plus motivée que jamais. Cela fait des semaines qu’elle entraîne tous les jours après le travail sa petite foulée.

Aux côtés des autres concurrentes, elle s’étire de tout son long. Leurs regards sont perçants, elles se demandent ce qu’elle vaut à la course. La solidarité féminine n’a plus lieu d’être. Il va falloir se battre, ça va être rude mais elles sont prêtes.

Vicky se retourne vers son amie Irène qui se prépare aussi à la course, dans un total look fitness des années 1980.

- Tu te sens prête? lui demande Vicky.

- Je suis hyper stressée.

- C’est quoi ton objectif?

Irène regarde autour d’elle et déplie discrètement un bout de papier. Grâce à un contact (qui doit rester confidentiel), elle a obtenu les plans du parcours. Craignant d’être repérée, ses yeux scrutent par-dessus de son épaule.

- Je vais à droite puis à gauche. Là, je saute puis je fais un saut périlleux avant de plonger dans la foule.

- Carrément?

- Je suis prête à tout.

Les deux amies s’échangent une poignée d’encouragement. Un homme arrive et observe les femmes qui lui font face avec angoisse. Elles semblent prêtes à tout pour gagner. Il se sent comme une brebis face à une centaine d’amazones qui n’hésiteront pas à en découdre avec quiconque se mettra en travers de leur route.

Il se place devant le ruban et s’empare des ciseaux. Au moment de le couper, il ferme les yeux, craignant d’être écrasé par la foule de concurrentes en délire. Tremblant de partout, il bondit pour être hors de portée de leurs tennis griffées. Plus déchaînée que jamais, la foule en furie fonce à l’intérieur du bâtiment.

La bataille pour la collection Alexander Wang pour H&M peut commencer. Vicky se retrouve comme propulsée dans la pièce, pendant qu’Irène essaie de neutraliser une septuagénaire BCBG qui tente de lui voler le legging gris qu’elle vient d’attraper.

Autour des filles en délire, les vendeurs s’entassent et observent avec la curiosité d’ethnologues le rectangle dédié à la collection. Les vendeurs qui travaillaient déjà pour le magasin les années précédentes font des comparaisons avec les autres collections alors que les plus âgés haussent les épaules et déclarent, l’air blasé:

- Et encore! Vous n’êtes jamais allé à un concert de Michael Jackson à la grande époque!

Quelques minutes plus tard, Vicky ressort du magasin, les cheveux hirsutes, comme si elle venait de sortir d’une essoreuse. Dans sa main droite, elle tient une jambe d’un pantalon (négocié âprement à une acheteuse particulièrement hargneuse). Vicky observe sa maigre victoire, acquise à prix d’or et qui ne lui servira jamais (à moins que le pantalon mono-jambe devienne tendance… on ne sait jamais).


Avocate, le jour, et romancière la nuit. Et aussi le week-end, ainsi que les vacances. Cléo Buchheim consacre une grande partie de son temps à sa passion: l'écriture. A 28 ans, cette Lausannoise a déjà quatre romans à son actif. Son dernier ouvrage, «Love, Fashion et autres contrariétés» est un pur produit «chick lit», ce genre littéraire destiné à la gent féminine. Ses chroniques ne dérogent pas à sa ligne d'écriture en dévoilant les aventures de femmes actives, drôles et un peu déjantées.

Créé: 22.10.2014, 10h49

Articles en relation

Pourquoi ne rappelle-t-il pas ?

Fiction Notre romancière se penche sur la longue attente qui suit un rendez-vous amoureux. Son personnage fictif, Vicky, se perd en conjectures mais garde espoir... Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.