Passer au contenu principal

HommageBoris Vian est éternel

Amie de la famille, gardienne du temple , Nicole Bertolt, directrice du Fonds Vian, habite le dernier «appartelier» de l’artiste… avec son très vif fantôme. Interview.

Boris Vian (1920-1959) touche à tout brillant, pionnier de la chanson rock, expert en canular, critique éclairé de jazz, fine plume du roman noir sensuel.
Boris Vian (1920-1959) touche à tout brillant, pionnier de la chanson rock, expert en canular, critique éclairé de jazz, fine plume du roman noir sensuel.
DR / Archives Cohérie Vian

À entendre Nicole Bertolt, responsable de la cohérie Vian, l’artiste, la trompinette à la main, la plume de l’autre, savourerait la pagaille engendrée par le coronavirus dans l’agenda de son centenaire. Et dire que ses éditeurs de toujours, Christian Bourgois, Jean-Jacques Pauvert et 10/18 s’étaient accordés «pour ne pas se phagocyter» par respect pour son éclectisme viscéral.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.