Passer au contenu principal

Fête nationale suisseFrédéric Borloz fâché par une publicité pour les vins étrangers

Le président des vignerons suisses et syndic d’Aigle fustige Aldi, qui invite à célébrer le 1er Août… en trinquant avec du vin français.

Frédéric Borloz, président de la Fédération suisse des vignerons, conseiller national et syndic d’Aigle.
Frédéric Borloz, président de la Fédération suisse des vignerons, conseiller national et syndic d’Aigle.
Chantal Dervey

Frédéric Borloz est très remonté contre la publicité d’une chaîne allemande de distribution. Sur la page Facebook du président de la Fédération suisse des vignerons et syndic d’Aigle, le message est sans équivoque. «Aldi: n’y allez sous aucun prétexte! Cette chaîne allemande invite à «célébrer le 1er Août», notre fête nationale suisse, avec du vin… français. Il y a assez de concurrents pour ne pas leur verser un franc d’achat. Non mais allô quoi! Il n’y a personne qui réfléchit dans cette boîte? En Suisse, est-on irrespectueux du 3 octobre allemand (ndlr: jour de la fête nationale) par exemple?»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.