Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Produits du terroirBoutefas et jambon espèrent leur AOP pour la bénichon

Jambon de la borne et boutefas devraient rejoindre les cinq délices vaudois déjà protégés contre les imitations, soit le saucisson, la saucisse aux choux, l’huile de noix, L’Étivaz et le vacherin Mont-d’Or.

«Il s’agirait des deux premières AOP pour un produit d’origine carnée en Suisse.»

Philippe Leuba, conseiller d’État
Élevés sur Vaud à Salavaux, les porcs de Benoît Marti sont abattus sur Fribourg à Estavayer. La filière a établi un cahier des charges proposant un territoire commun pour la production porcine et différencié pour sa transformation.

Surcoût de production

De gauche a droite: Christian Deillon, président de l’interprofession charcuterie AOP, Didier Castella, conseiller d’État fribourgeois, Benoît Marti, agriculteur, et Philippe Leuba, conseiller d’État vaudois, lors de la conférence de presse.

«Si boutefas et jambon de la borne décrochent cette protection, ils seront les égaux du prosciutto di Parma, du jambon noir de Bigorre ou du Jamon de Teruel.»

Christian Deillon, président de l’interprofession