Passer au contenu principal

Reconstruction après incendieBussy-sur-Moudon retrouvera une salle communale

Mi-décembre 2019, la grande salle du village avait été ravagée par les flammes. Sa reconstruction est à l’enquête publique.

Détruite par un incendie le 16 décembre 2019, la grande salle de Bussy-sur-Moudon sera reconstruite.
Détruite par un incendie le 16 décembre 2019, la grande salle de Bussy-sur-Moudon sera reconstruite.
CHANTAL DERVEY

Rasée depuis le printemps 2020, quelques mois après l’incendie du 16 décembre 2019, la grande salle de Bussy-sur-Moudon est promise à une nouvelle vie. Depuis mardi, la Commune broyarde soumet à l’enquête la reconstruction du bâtiment, dont l’étage avait été totalement détruit dans le sinistre. Au rez, le congélateur communal et l’ancien local des pompiers avaient ensuite dû être démontés, les murs étant gorgés d’humidité.

Alors que l’ancienne bâtisse s’élançait en hauteur, la Municipalité a choisi de reconstruire davantage en longueur et de façon partiellement excavée. «Nous allons reloger notre administration communale au sous-sol semi-enterré et aménager un garage pour abriter notre tondeuse et du matériel», détaille Olivier Fardel, municipal en charge des constructions. Au rez, la nouvelle salle proposera quelque 200 places assises ou 150 dans une configuration avec tables. Au centre, sanitaires et cuisine permettront de séparer les lieux. Ainsi, un petit vestibule occupant le quart de la surface pourra être réservé pour des groupes plus petits.

Crédit validé

«C’est important de conserver un lieu de rencontre pour le village», reprend l’édile, ajoutant que le Conseil général a déjà validé l’investissement de 1,5 million de francs, dont il y aura lieu de déduire l’indemnisation de l’ECA. Si tout se passe bien, le chantier devrait être lancé cet été et la salle inaugurée une année plus tard.

«Nous allons reloger notre administration communale au sous-sol semi-enterré.»

Olivier Fardel, municipal en charge des bâtiments

À quelques jours de Noël, la salle d’une centaine de places affichant les armoiries de Bussy peintes en grand sur la charpente avait été la proie des flammes. L’incendie avait provoqué une vague d’émotion, tant l’endroit, utilisé pour des baptêmes, mariages, bals ou enterrements, était fort de souvenirs.