Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Histoire d’iciÇa s’est passé en 1923 dans le canton

La grande affaire de 1923 pour les Vaudois, ce sont bien sûr les fêtes imposantes commémorant le 200e anniversaire de la mort glorieuse du major Davel. Dans tout le canton et dans toutes les églises, des cultes se déroulent, exaltant les vertus du courageux officier. Au Théâtre du Jorat à Mézières, on joue 21 fois «Davel», de René Morax et Gustave Doret (ici, le camp de Villmergen, lieu des exploits militaires de Davel en 1712). Au Grand Théâtre de Lausanne, la société La Muse interprète une autre pièce «patriotique vaudoise à grand spectacle» du même nom, à Chavornay, ailleurs encore, sont représentés des drames inspirés par la vie de Davel.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter