Passer au contenu principal

Crise du coronavirusCarnavals et Brandons craignent une seconde impasse en 2021

Les premières annulations de manifestations avaient touché les organisateurs de carnavals. Dans l’attente des décisions fédérales du 12 août, ceux-ci redoutent une prolongation des mesures sanitaires.

Tombées le 28 février, les mesures sanitaires du Conseil fédéral avaient entraîné l’annulation des Brandons de Payerne et réduit les Guggenmusik (ici Les Rebbibœl’s), privés de leurs instruments, au silence.
Tombées le 28 février, les mesures sanitaires du Conseil fédéral avaient entraîné l’annulation des Brandons de Payerne et réduit les Guggenmusik (ici Les Rebbibœl’s), privés de leurs instruments, au silence.
ODILE MEYLAN

Redonner la main aux Cantons pour l’application de mesures sanitaires destinées à limiter la propagation de la pandémie de coronavirus, maintenir ou abolir le nombre limite de spectateurs à 1000 personnes, voire l’abaisser à 100 comme le souhaitent certains experts. Ce mercredi 12 août, le Conseil fédéral s’apprête à annoncer les normes qu’il s’agira de maintenir ces prochains mois pour lutter contre la maladie.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.