Passer au contenu principal

Ruée au centre commercialLes Français et les Genevois privés de shopping se rabattent sur Vaud

Du fait de sa situation géographique, le centre commercial Manor de Chavannes-de-Bogis a été pris d’assaut, mardi, par les Genevois et les Français. Aux premières loges, les salons de coiffure et d’esthétique, dont l’agenda affiche complet.

Les journées sont intenses pour Erik Tritten, patron du salon de coiffure Jean-Louis David, et son équipe.
Les journées sont intenses pour Erik Tritten, patron du salon de coiffure Jean-Louis David, et son équipe.
CHRISTIAN BRUN

Pour les Genevois et les frontaliers, c’est devenu l’une des rares alternatives pour faire son shopping, peaufiner sa manucure ou refaire sa coloration. Le centre commercial Manor, à Chavannes-de-Bogis, stratégiquement situé à quelques kilomètres de la frontière, s’est ainsi préparé à voir augmenter drastiquement sa clientèle dès le début de cette semaine. Une situation qui pourrait durer tant que les commerces non-essentiels resteront clos à Genève et en France. En effet, suite aux annonces du Conseil d’État vaudois de mardi soir, il est confirmé que le grand magasin chavannus gardera ses portes ouvertes.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.