Passer au contenu principal

Une aventure d’entrepreneursCes ingénieurs fous de la glace ont fait Cuckoo

Sortis du monde des grands groupes, ces cinq-là pensent pouvoir faire la meilleure glace possible au monde.

Christian Jehli et Stephan Bolliger, dans la boutique bernoise où Roger Reber fabrique les crèmes devant les clients.
Christian Jehli et Stephan Bolliger, dans la boutique bernoise où Roger Reber fabrique les crèmes devant les clients.
Florian Cella/24Heures

La glace, ils connaissent. À eux cinq, Christian, Stephan, Franck, Michael et Urs cumulent près de cent ans d’expérience dans le domaine et plus de cinquante au service de grands groupes. Mais ils ne s’y retrouvaient plus. «Aujourd’hui, toutes les marques ont été rachetées par deux géants. Avec cette concentration, on ne pense plus à la qualité, on a perdu l’ADN de chacune d’elles, on mange des glaces qui n’ont plus d’âme.» Stephan Bolliger, le Moratois, a fini sa carrière chez Häagen-Dazs en Californie. Christian Jehli, le Grison, développait Mövenpick au Japon. Les deux ingénieurs se sont associés avec Franck Schmick, Michael Buchs et Urs Schlüchter pour «créer la meilleure glace potentiellement possible». Cuckoo est ainsi né il y a deux ans. Les Veveysans la connaissent grâce à la boutique ouverte pour la Fête des Vignerons, alors qu’un des deux laboratoires de la marque se niche à Blonay.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.