Passer au contenu principal

Histoire d’iciCes pionniers de la Rega ont réussi le «sauvetage du siècle»

Il y a exactement quarante ans, le 28 septembre 1980, une partie de la légende des sauveteurs à croix blanche naissait à Yverdon, en sauvant, en plein ciel, un pauvre parachutiste resté suspendu à un avion…

Il y a quarante ans à Yverdon, la Rega menait l’une des opérations de sauvetage la plus folle de son histoire: hélitreuiller en plein vol un parachutiste reste accroché à un avion.
Il y a quarante ans à Yverdon, la Rega menait l’une des opérations de sauvetage la plus folle de son histoire: hélitreuiller en plein vol un parachutiste reste accroché à un avion.
Jean-Paul Guinnard

Sur le vieux rapport dactylographié de la Garde aérienne suisse de sauvetage, le descriptif tient en quelques lignes. Décollage de Belp à 14h54 de l’Alouette III HB-XIX, pour aller treuiller un parachutiste, ramené ensuite sur la place d’aviation d’Yverdon. Retour à Belp à 16h51. Et dans la case «motif d’engagement», au lieu d’accident de montagne, de ski, de trafic ou de travail, le pilote coche sobrement la case «andere».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.